Les deux vies de Pénelope – Judith VANISTENDAEL

AVIS DE FANNY :

Je ressens deux sentiments distincts : l’envie d’aller voir mes filles dormir en me promettant que demain, on passera du temps ensemble ; et la profonde admiration pour ces personnes dévouées à des causes humanitaires, aussi nobles qu’essentielles.

Que ferions-nous à leur place ? Comment réagirions-nous en passant d’un monde à l’autre ? Dans notre vie confortable, nos petits tracas sont bien futiles. Faut-il voir l’horreur pour s’en rendre compte ?

Et je ne résiste pas à l’envie de faire le rapprochement avec les soignants sur le front face à la pandémie actuelle, qui vivent probablement des sentiments similaires. Et qui malgré tout l’épuisement et les absences du cocon familial, y retournent, chaque jour.

Comme Pénelope, finalement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *